Forum non officiel sur le chanteur Bruno Bénabar
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Renan Luce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
kiki
Admin


Messages : 10533
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Renan Luce sur Allo Music (+ vidéo)   Mer 4 Nov - 14:19

Citation :
Renan Luce : Ce garçon a du clan

"Le petit prince de la nouvelle scène française" nous présente Le Clan des Miros, son second album. Une confirmation.Son premier album Repenti s'est écoulé à 800 000 exemplaires. Il en fallait donc du courage pour revenir, quelques mois seulement après la fin de sa tournée marathon, avec un deuxième opus. Du courage et du talent. Pour Le clan des miros, Renan Luce[/b] a su faire preuve des deux. Creusant la veine qui a fait son succès, à savoir des chansons construites comme des petites histoires tirant souvent vers l'imaginaire, le petit prince de la nouvelle scène française ne déçoit pas. Au contraire, sa plume se fait plus affirmée, la mélancolie plus subtile et plus présente, les traits d'humour plus fins.


En plus de la séduisante Fille de la bande et de l'entrainante bande originale du Petit Nicolas (On n'est pas à une bêtise prêt), Le clan des Miros recèle de quelques trésors. On pense notamment à Nantes (dont Renan nous offre un extrait) ou à Ridicule.

Bref cet album et cet artiste ont tout pour s'inscrire dans la durée. c'est tout ce qu'on leur souhaite. Rencontre.




Nicolas Roux



Vous aurez noté bien sûr le nom du signataire de l'article Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Laurence

avatar

Messages : 4714
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 50
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Renan Luce   Mer 4 Nov - 17:27

Ah, oui ! En tout cas il a super bien orthographié son nom ! Il aurait pu l'écrire Renent Lusse, un truc comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://lirevoir.unblog.fr/
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Mer 4 Nov - 23:05

Il me fait vraiment penser à Bénabar ...
Revenir en haut Aller en bas
MéLie-MéLo

avatar

Messages : 2667
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 30
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Renan Luce   Jeu 5 Nov - 0:48

Merci Kiki.
Oui Agnès, comme tu dis, en plus c'est assez le même genre : tout timide et accueillant, le genre de p'tit gars qui, quand il arrive, te dit "Oh mais il ne fallait pas m'attendre là, vous allez attraper froid !" LOL
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/moi_melimelo
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Liens   Mer 11 Nov - 9:21

Un tout nouveau forum sur Renan Luce, créé par une "amie virtuelle"



Venez le soutenir ! C'est ICI
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: L'Est Eclair et renan Luce 15.11.09   Dim 15 Nov - 17:56



Renan Luce se livre en toute simplicité



Invité pendant les Nuits de Champagne, Renan Luce a su charmer le public troyen. Simple, généreux, le succès n'a pas changé cet artiste talentueux



Avec plus de 700 000 albums Repentis vendus et deux Victoires de la musique, l'artiste, auteur-compositeur-interprète a su rester simple, discret et chaleureux. S'il savoure sa réussite, le succès ne lui a pas tourné la tête. Bien au contraire.Plus heureux que jamais de repartir sur les routes de France à la rencontre de son public pour présenter son nouvel opus, Le clan des miros, le jeune homme ne cache pas son appréhension. « On a
toujours des petits doutes. Il faut retrouver ses marques et réussir à se faire plaisir sur scène, à se lâcher . Il faut pas mal de dates avant pour trouver ses automatismes. »
Après un peu plus d'un mois de tournée, le pari semble réussi. Les spectateurs sont sous le charme, l'artiste détendu, souriant. Il faut dire que ce poète des temps modernes, ce troubadour du XXIe siècle les embarque en
quelques coups de stylo dans son imaginaire, où naissent les petites histoires, qu'il conte chaque soir.

« J'ai toujours voulu faire ce métier »
Même les plus grands se sont laissés séduire par la plume de l'artiste, tant et si bien qu'on lui a demandé d'écrire le générique de fin du film Le Petit Nicolas. Et ça tombe bien. « Ce personnage me fascinait.Je me retrouvais en lui ». Au point même « de ne pas être à une bêtise près ». S'il a l'air calme, Renan Luce ne l'a pas toujours été, comme le héros de sa petite enfance. « Je me souviens être parti en vélo sans le dire à mes parents alors que je devais faire mes devoirs. Je suis tombé, me suis blessé. Je suis revenu penaud, en sang. Je me suis mis en pyjama sans en parler mais comme je continuais à saigner, j'ai fini par prévenir ma maman. Je garde des cicatrices de cet épisode », se souvient-il amusé.
Depuis, le jeune homme a parcouru bien du chemin, atteignant les sommets de la réussite, adoubé par ses pairs. En janvier dernier, avec son pote Thomas Dutronc, il intègre la grande famille des Enfoirés. Dans la peau d'un pingouin ou dans celle d'Astérix, il n'hésite pas à se grimer pour la bonne cause, celle des Restos du cœur.
Une belle reconnaissance pour celui qui « a toujours voulu faire ce métier ». «Je me suis mis très tôt à chanter. Ça m'a tout de suite emballé. Au départ, c'est un peu abstrait. C'est un combat contre soi-même. Il faut
apprivoiser la scène, apprendre à être fier de ses chansons et voir si les gens adhèrent à notre travail. » Après des années de dur labeur, le doute n'est plus permis.
Pas besoin d'envoyer « Une lettre » pour ses albums se vendent comme des petits pains, ni d'inviter « ses voisins et ses voisines » pour que ses concerts affichent complet. En quelques années, Renan Luce est
véritablement devenu une figure incontournable de la chanson française, symbole emblématique de la jeune garde.
Mais malgré son triomphe, il garde les pieds sur terre et cultive son jardin secret. S'il a épousé cet été Lolita, la fille de Renaud, le chanteur tient à rester discret. « J'ai beaucoup de pudeur par rapport à ça. Si je n'avais pas ce lien avec lui, peut-être aurions-nous travaillé ensemble. Ça aurait été plus simple. » Ne cherchez pas, il n'en dira pas plus. Il est comme ça Renan Luce, simple, attachant, loin du strass et des paillettes mais plus proche que jamais de ses « racines».

Auteur : Aurore CHABAUD
Article paru le : 15 novembre 2009
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10533
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Renan Luce et le journal du Pays Basque   Mar 1 Déc - 20:59

Carton plein pour l'artiste Renan Luce à l'Atabal
01/12/2009

Laurent GARCIA



Les fans de Renan Luce n'auraient loupé pour rien au monde son concert de samedi dernier à l'Atabal, et la chaleur accablante générée par une salle archi-comble aura à peine entamé leur détermination.

Après son premier album Repenti sorti en 2006 et déjà vendu à 800 000 exemplaires en 2009, deux victoires de la musique raflées au passage en 2008, et un deuxième opus tout frais Le clan des miros, Renan Luce peut se vanter d'avoir conquis un public de tous âges.
Accompagné d'un groupe épuré constitué de quatre musiciens poly instrumentistes, l'arrivée de l'artiste était donc attendue de pied ferme, et c'est au son de sa chanson Ridicule que la soirée s'est amorcée.

Les jeunes et les moins jeunes se sont très vite pris au jeu du jeune chanteur, entonnant à l'unanimité les refrains qui ont fait sa renommée, sur des morceaux comme Repentir ou Chien mouillé.

L'artiste et ses musiciens se postent à plusieurs reprises sur le devant de la scène, assis sur des cartons pendant l'interprétation de I was here ou de Chez toi, offrant ainsi à leur public une proximité très attendue et un plan de scène en constante évolution.

Accompagné par un duo de contrebasse pour son titre Iris la rose, Renan Luce surprend par la pertinence et la sincérité de son message, ainsi que par un répertoire rodé et musicalement irréprochable.

Des hommages fréquents sont rendus à la Bretagne qui vit grandir le jeune chanteur, ainsi qu'à des villes qu'il affectionne, à l'image de son titre Nantes interprété en milieu de set.

D'une simplicité flagrante

L'alchimie de textes savamment écrits et basés sur des anecdotes de la vie quotidienne, mêlés à une musique à la croisée de sonorités folk, rock ou acoustiques ; le tout saupoudré d'un humour et d'une simplicité flagrante, ont conquis ceux qui ne l'étaient pas déjà : la recette de Renan Luce semble décidément fonctionner partout.

Il faudra attendre le rappel pour que résonnent des titres comme Monsieur Marcel, ou la chanson phare de Renan Luce La lettre, et que de nouveau le public se mette à chanter.
Après deux heures de concert et des petites bouteilles d'eau distribuées à tout-va dans la foule, le concert se termine sur Femme à lunette, et sur une véritable ovation de la part du public biarrot.

Dans la lignée d'artistes comme Bénabar, Cali ou Thomas Fersen, preuve est faite que Renan Luce a sa place dans le registre de la chanson à texte : ambassadeur d'un projet musical solide et peaufiné, Renan est le genre d'artiste que chacun se délectera de voir mûrir, ainsi que l'univers poétique et touchant qui le caractérise.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Articles divers - presse écrite   Sam 12 Déc - 0:13

Un très grand article sur Renan dans le nouveau Cosmopolitan.
Avant de voir le papier, vous pouvez découvrir la version "net" ICI.

Au sommaire :
Renan Luce, un artiste complet
Renan Luce et Le Clan Des Miros
Renan Luce et La fille de la bande
Les références de Renan Luce
La découverte de Renan Luce
Renan Luce et son Ipod
L'enfance de Renan Luce
La bêtise de Renan Luce
Renan Luce et la musique
Renan Luce et sa qualité
Séduire Renan Luce
Renan Luce et Cosmo
Le sport et Renan Luce
Renan Luce et ses 30 ans
Le rituel de Renan Luce
Renan Luce et les timides
Renan Luce et la Nouvelle Star

Enjoy !


Dernière édition par agnes le Jeu 17 Déc - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10533
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Renan Luce   Jeu 17 Déc - 9:02

La Chorale des Petits chanteurs : le mardi 29 décembre sur France 3 à 20 h 35.

L'émission aura déjà été diffusée sur La Une (Belgique) le 25 décembre à 21 h 55 et le 26 décembre à 7 h 10). Outre Renan Luce les invités sont : Lara Fabian, Garou, Julien Clerc, Natasha St Pier, Rose, Coeur de Pirate, Amaury Vassili et Gospellissimo.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
kiki
Admin
avatar

Messages : 10533
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Renan Luce   Ven 1 Jan - 14:20

Samedi 09 janvier : "Le Pont des Artistes" - France Inter - 20 h/22 h avec outre Renan, Isabelle Mayereau & un hommage à Django Reinhardt (avec Raphaël Fays, Yorgi Loeffler, Steeve Laffont) (enregistrement de l'émission le mercredi 06 janvier à 18 h)
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Lun 4 Jan - 15:34

Je pense que je vais y aller ...
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Mar 5 Jan - 17:50

agnes a écrit:
Je pense que je vais y aller ...

Et bien non, je n'irai pas. J'ai des problèmes de serrure à ma porte d'entrée et c'est justement demain en fin d'après-midi que le serrurier viendra ...
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10533
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Renan Luce   Mar 5 Jan - 18:25

Oh Sad. C'est comme les plombiers : on les attend des jours et des jours et ils arrivent quand ça nous arrange le moins.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Renan Luce dans "hep taxi", le 10 janvier   Jeu 7 Jan - 10:03



Diffusion prévue sur RTBF, la Une, le 10 janvier.
Kiki, peux-tu faire quelques chose pour nous afins que nous puissions voir cette émission ?
Je regrette vraiment que Canal Sat n'ait aucun accord avec la RTBF...
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10533
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Renan Luce   Sam 9 Jan - 20:15

J'ai fait la demande sur Nabbox.
Tu es sûre que c'est sur La Une ? Sur tvtv.fr, c'est indiqué La Deux
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
kiki
Admin
avatar

Messages : 10533
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Renan Luce   Dim 17 Jan - 23:18



Docteur Renan, Mister Routard

Lui-même le chante : il n'a pas l'âme d'un Sioux ni même celle d'un marin qui sait lire les étoiles. Ce que possède Renan Luce, en revanche, c'est l'âme d'un baladin venu se poser, le temps d'une soirée, hier, dans le grand hall du palais des congrès d'Ajaccio.

La tournée reprend après une trêve hivernale. Recommencer par une date en Corse était une volonté ou est-ce un hasard du calendrier ?

Pour ma part, c'est un hasard. Après, je ne sais pas si c'était une volonté du producteur de la tournée. En tout cas, c'est un plaisir d'avoir enfin l'occasion de jouer ici.

Vous êtes sur les routes depuis le mois d'octobre. Le clan des miros (ndlr : son deuxième et nouvel album) est sorti à la même période. Rassuré par l'accueil du public ?

Tout à fait rassuré, oui. Il y a beaucoup de monde aux concerts, le disque marche bien et je suis ravi d'avoir retrouvé le chemin de la tournée. ça me manquait.

La route est à ce point essentielle ?

C'est ce qui m'avait le plus marqué après le premier album, oui. La vie de groupe, les rencontres avec le public... Je suis très attaché au studio mais la scène est un défouloir.

Vous avez déclaré que les trois premiers mois d'écriture de l'album avaient été un peu difficiles. Vous aviez, dîtes-vous, « trop réfléchi ». Peur de la redite ?

Pas vraiment. Disons qu'après 200 dates, j'avais besoin de retrouver des moments de calme. En tournée, on est plus dans l'euphorie. L'écriture, en revanche, est plus un moment où l'on se recroqueville sur soi.

Pour revenir à la question, j'avais d'autant moins peur d'aller dans le sens du premier album que j'y suis resté très attaché.

Est-ce qu'on est tenté, à ce moment-là, d'écrire la suite de La lettre, par exemple ?

J'aurais pu. ça ne s'est pas présenté pour cette chanson précisément mais je me suis toujours demandé si je ne pouvais pas m'amuser à écrire la suite d'une histoire que j'avais commencée. Mais pour Le clan des miros, j'avais envie d'explorer d'autres horizons.

Fin 2006 : alors que Repenti venait à peine de sortir, vous aviez confié au magazine Francofans que vous étiez déjà en train d'écrire de nouvelles chansons. C'est votre côté fourmi ?

Non, je ne fonctionne pas trop comme ça. J'avais effectivement quelques chansons mais j'avais plutôt l'impression, quand j'ai commencé à travailler sur Le clan des miros que tout était à faire.

J'écris beaucoup de débuts de chansons mais je n'en finis pas des masses (sourire).

Avec ce deuxième album, vous avez enrichi une galerie de portraits entamée avec Monsieur Marcel, le repenti, etc. Qu'est-ce qui vous inspire la peinture de ces personnages ?

Un livre, un film... Tout peut m'inspirer, même si je préfère partir de l'imaginaire. Le plus dur à trouver reste le point de vue. Quand j'ai une petite idée, j'essaye de trouver un angle original qui va faire que mon histoire sera plus personnelle. Il m'arrive aussi de me laisser simplement guider par les rimes.

« Bénabar m'a permis de rencontrer un large public »

Musicalement, Le clan des miros semble plus étoffé que Repenti. Comment avez-vous abordé cet aspect-là ?

Pour Repenti, j'avais très peu d'expérience. Jusque-là, j'avais peu joué avec des musiciens. Je me produisais en guitare-voix, j'enregistrais mes maquettes tout seul... L'album, la scène et le contact avec d'autres musiciens ont changé ma manière de composer des mélodies, d'envisager les arrangements.

Au moment d'attaquer Le Clan des miros, j'avais plus de recul.

Vous privilégiez le travail en équipe. Un noyau dur semble même s'être constitué autour de vous. Etait-ce important à vos yeux de le conserver ?

J'avais, effectivement, très envie de profiter de l'énergie qu'il y avait eu sur toute l'aventure précédente.

Je connais bien le son de mes musiciens, eux connaissent mes goûts. Notre manière de fonctionner est, aujourd'hui, plus directe.

Vous avez fait la première partie de Bénabar alors même que le premier album n'était pas sorti. Ce dernier se dit volontiers « jaloux » du texte de Repenti...

Il le dit gentiment (sourire gêné). Il a de très bons textes. J'ai beaucoup de souvenir de cette période. Je découvrais plein de choses. Bénabar m'a permis de faire une première rencontre avec un public assez large. C'est quelqu'un d'humain.

Considérez-vous qu'il a une part de responsabilité dans votre succès ?

C'est indéniable. Jouer en première partie de ses concerts a donné un coup d'accélérateur. ça m'a donné confiance.

Des influences dans ce métier ?

Enormément. Cela va des gens dont j'admire l'écriture comme Brassens, Nougaro, Ferré. Des personnes que j'ai découvertes sur scène quand j'étais ado et qui m'ont donné envie de faire ce métier : Dominique A, Noir Désir, Louise Attaque, Miossec. Et puis les Beatles, les Doors, le folk américain, le jazz.

L'une des chansons de votre premier album parle de vos racines. Ces dernières sont bretonnes puisque vous avez grandi à Morlaix. Quels souvenirs gardez-vous de cette époque ?

J'en ai un excellent souvenir. C'est aussi pour ça que je parle souvent de l'enfance dans mes chansons. ça a été une période assez constructrice. Je me reconnais encore dans l'enfant que j'étais : rêveur, insouciant...

En 1998, vous avez donné l'un de vos premiers concerts à Morlaix, à l'occasion du festival Panorama. Dans le public, il y avait une quarantaine de personnes. Est-ce qu'on repense à un moment comme celui-ci avant de monter sur la scène d'un Zenith ou lors de la remise d'une Victoire de la musique ?

Disons que j'y repense de manière assez attendrie. C'était très important pour moi de jouer à cette époque, même si c'était devant des amis.

Deux Victoires de la musique (ndlr : en 2008). Flatté ?

C'est flatteur, oui. ça s'oublie aussi assez vite. ça n'ôte malheureusement pas les doutes que je peux avoir sur mon métier. Mais c'est un moment important, ne serait-ce que pour le partager avec les gens qui travaillent avec moi. C'est une occasion de les remercier.

« Par pudeur, je ne traite pas de sujets graves »

Vous avez commencé par mettre en musique les poèmes d'une copine de classe. A quoi ressemblaient ces premières chansons ?

Ca avait, disons, le mérite d'y ressembler. Depuis tout petit, je me disais que ça devait être compliqué d'en écrire une. Donc, même si elles n'étaient pas parfaites, j'étais content de pouvoir assembler couplets et refrains. C'est à cette période que j'ai commencé à écrire mes premiers textes.

Il paraît d'ailleurs que ces premiers textes étaient plutôt sombres. C'est vrai même si c'était plutôt une mélancolie adolescente.

C'est une image qu'on a du mal à vous coller.

Peut-être parce ça ne me ressemble pas trop et parce que j'aime mettre une dose d'humour dans mes chansons. Par pudeur, je ne traite pas forcément de sujets très graves.

"On n'est pas à une bêtise près" vous a permis de mettre un pied dans le cinéma. Avez-vous envie de renouveler l'expérience ?

Oui, c'est quelque chose qui m'intéresse mais j'attendrai un peu. Je suis dans un genre qui me satisfait pleinement et dans lequel je ne m'ennuie pas une seule seconde.

Concernant Le petit Nicolas, l'équipe du film est venue me proposer d'écrire un générique de fin. J'ai quand même essayé d'en faire une chanson personnelle en me replongeant dans mes souvenirs d'enfant.

On vous sent impliqué dans la confection de mini-films pour illustrer vos clips. C'est quelque chose qui va se poursuivre ?

Oui. On est en train de travailler sur le clip du prochain single, Nantes, et on est précisément dans cette optique.

Dans le dernier volet de la saga "Nos amis les chanteurs", Thierry Séchan confie : « Il écrit bien, Renan. Des mots simples qui font mouche (...) »

On ne vous fera pas l'affront de sous-entendre quoique ce soit (ndlr : Renan a épousé... la nièce de Thierry Séchan) d'autant que l'auteur est dans le vrai mais c'est ça Renan Luce ? Des mots simples qui font mouche ?

Je ne sais pas. Je l'en remercie même si je ne cautionne pas spécialement son bouquin et sa manière de tacler d'autres artistes. Après, employer des mots simples n'est pas spécialement une volonté. En revanche, quand j'écris une chanson, j'essaye d'être le plus précis possible pour exprimer ce que je ressens.

Pour finir, Emily Loizeau, qui sera en concert à Ajaccio au printemps, nous a demandé de vous transmettre le message suivant : « Dis-lui qu'il chante super bien mais que c'est une petite fiotte au foot. Fais lui aussi un bisou »

(rires) Dans ce cas, dites-lui que j'attends de la voir sur un terrain de foot. Je ne suis pas sûr de l'avoir vue une seule fois y jouer. Elle préfère se prélasser dans sa loge. C'est une diva (rires).

Le message sera transmis. Promis. Miss Loizeau nous pardonnera probablement de ne pas avoir respecté sa requête et d'avoir préféré, en guise d'au revoir, une bonne poignée de main à la place de la bise demandée. Dommage. On n'était pas à une bêtise près.

Propos Recueillis Par Eric Buggea
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Lun 18 Jan - 0:37

Revenir en haut Aller en bas
Laurence

avatar

Messages : 4714
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 50
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Renan Luce   Lun 18 Jan - 0:41

Itou ! Smile Très jolie interview !
Revenir en haut Aller en bas
http://lirevoir.unblog.fr/
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Lun 18 Jan - 0:59

Un passage TV sur TV5 très agréable à regarder (après-coup !)

C'est ICI
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Ven 29 Jan - 10:57



Concert privé de Renan Luce (+ Féfé), archivé sur le site d'Europe 1 : ICI
Revenir en haut Aller en bas
MéLie-MéLo

avatar

Messages : 2667
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 30
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Renan Luce   Ven 29 Jan - 17:54

Merci Agnès Smile.
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/moi_melimelo
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Lun 8 Fév - 21:34

.
Un petit concours pour gagner le CD "Le Clan des Miros" c'est LA !!!!!!!!!!!
.
Revenir en haut Aller en bas
Clem

avatar

Messages : 2837
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 31
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Renan Luce   Lun 8 Fév - 21:37

C'est un super album, si vous ne l'avez pas, tentez le concours !!!
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Mar 9 Fév - 10:10

Avec Rose au concert pour Haïti :

Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Renan Luce   Ven 12 Fév - 19:36

Une interview du journal le Télégramme de Brest :

Deuxième album, deuxième récompense au Grand Prix du Disque du Télégramme pour Renan Luce. Après avoir remporté le prix du meilleur premier album 2006 avec
«Repenti», le Morlaisien reçoit le Coup de coeur des internautes pour «Le clan des miros».


Parmi la sélection des trente albums de 2009 en lice pour le Grand Prix du Télégramme, les internautes ont élu «Le clan des miros». Comment réagissez-vous à
l’obtention de cette nouvelle distinction ?

J’en suis ravi ! Un nouveau prix, c’est toujours un plaisir, et c’est encore meilleur quand la reconnaissance vient de ma région. J’ai une énorme affection pour le Pays de Morlaix et la Bretagne. Savoir que les gens y ont apprécié mon disque, c’est évidemment un très grand bonheur.

C’est peu de dire qu’il a été apprécié. Vous obtenez 46% des voix, soit plus de 11.000 votes en votre faveur. Seule Gwennyn avec 35% des voix et son album «Mammenn» est parvenue à tenir la cadence…
J’en suis très surpris. Je peux simplement dire que c’est génial !

Le Coup de coeur correspond au prix du public. Le jury a attribué le septième Grand Prix du Disque du Télégramme aux frères Morvan. Que pensez-vous de ce choix ?
J’ai beaucoup d’affection pour les frères Morvan. Je les ai rencontrés au dernier festival des Vieilles Charrues à Carhaix, et je les ai trouvés très touchants, et très alertes! Ce fut une belle rencontre. En fait, je ne connais pas deux personnes comme Henri et Yvon Morvan ! Je comprends le choix du jury parce qu’ils sont vraiment exceptionnels.

Vous venez de donner sept concerts à Nice avec Les Enfoirés. Pourquoi le thème de cette année est-il «La crise de nerfs» ?
C’est une manière de dire qu’en ces temps de crise, c’est peut-être encore plus important de taper du pied, de hausser le ton afin que toutes les personnes qui n’ont pas à manger toute l’année puissent être enfin nourries. C’est une cause qui touche toute la troupe, même si c’est aussi un plaisir d’être ensemble.

Qu’avez-vous chanté avec Les Enfoirés ?
Des petits bouts de petites choses. Je participe à l’introduction du concert avec «XXL» de Mylène Farmer, je chante «À la campagne» de Bénabar, un bout de «Ta main» de Grégoire. Plus plein de petites interventions par-ci par-là.

Vous avez repris votre propre tournée et vous produisez ce jeudi dans le Nord à Denain. Le show est-il bien rodé ?
Oui, je suis content qu’on soit arrivé à ce stade de maîtrise. Des automatismes sont nés, du coup, on joue plus relâché. Je ressens moins de pression et suis très heureux en montant sur scène. C’est un peu le défouloir. Je trouve ça hyper agréable.

Quelles chansons du «clan des miros» le public préfère-t-il ?
«Nantes» passe très bien sur scène. Mais il y en a d’autres : «Le clan des miros» ou «La fille de la bande» font aussi partie des très bons moments.

Les spectateurs sont-ils toujours aussi enthousiastes ?
Oui, et je remarque que le public est de plus en plus large. Cela va des enfants aux personnes âgées, même si la majorité est plutôt jeune. Des gens sont là pour s’amuser et participer, d’autres pour écouter, et ce mélange permet de vivre des concerts originaux, très intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10533
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Renan Luce   Mar 16 Fév - 17:22

Enregistrement du Concert Très Très Privé de Renan Luce le mercredi 03 mars au Grand Studio RTL2.

Des places à gagner ICI
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renan Luce   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renan Luce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bénabar :: La musique en dehors de Bénabar ? :: Autres artistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: