Forum non officiel sur le chanteur Bruno Bénabar
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Articles divers juillet - décembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Clem



Messages : 2837
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Lun 24 Oct - 13:27

Merci Kiki
Revenir en haut Aller en bas
Catherine

avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 47
Localisation : Doubs (25)

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Lun 24 Oct - 14:35

Merci Kiki ! cette recette de "baba" est très réussie !!!
Revenir en haut Aller en bas
MéLie-MéLo

avatar

Messages : 2667
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 30
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Sam 29 Oct - 22:40

... Miam !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/moi_melimelo
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Lun 31 Oct - 1:38



Bénabar : "J'aimerais que les gens soient un peu surpris"

Le chanteur évoque son nouvel album, "Les Bénéfices du doute". Il espère surprendre son public.

Le nouvel album de Bénabar, "Les Bénéfices du doute", sortira le 5 décembre. En attendant, les fans peuvent découvrir sur son site officiel, chaque mercredi, un épisode des coulisses de son disque. La première vidéo propose une interview croisée entre l'artiste et Jean-Louis Piérot, le réalisateur de l'opus. "L'esprit était de faire un album joyeux et entraînant. [...] Ce que j'aimerais idéalement, c'est que les gens s'y retrouvent mais en même temps soient un peu surpris", a déclaré le chanteur.

Bénabar a récemment dévoilé son nouveau single, "Politiquement correct". Dans ce titre, il évoque sans langue de bois et avec humour tous les clichés considérés comme politiquement corrects. "J'aime pas la guerre, ni la misère, c'est énervant", ou encore "Je précise que je ne crois qu'il y ait trop de juifs dans les médias ou la finance", déclare-t-il dans le morceau avant de clamer à chaque refrain "Tu trouves ça peut-être politiquement correct, mais moi je t'emmerde". Le nouvel opus de l'artiste succédera à "Infréquentable", paru en 2008.
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10540
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Jeu 17 Nov - 16:37

"Politiquement correct", un titre prétexte à des études sur les chansons vulgaires. Article un peu léger dans le choix des chansons mais c'est la preuve que le titre ne laisse pas insensible. Source : lePost.fr

Ces chansons françaises mal polies (et qui vous emm ... au passage)

Dans l'inconscient collectif, les meilleures chansons sont celles qui traitent de l'amour (surtout quand il rime avec toujours), les chansons qui nous rassemblent et qu'on aime à chantonner sous la douche ou sur une plage autour d'un feu avec (forcément) un mec qui accompagne à la guitare.

Sauf que dans sa complexité, l'être humain peut basculer du côté obscur de la Force, avoir de la haine à revendre, et peut même parfois en faire des chansons. A l'occasion de "Politiquement correct", le 1er single du prochain album de Bénabar "Les Bénéfices du doute" (sortie le 5 décembre), faisons un petit tour des chanteurs qui n'ont pas hésité à user à se montrer agressif, voire même grossier mais voyons également si ça leur a valu des problèmes ...

* Benabar - Politiquement Correct (2011)
Extrait: "Tu trouves ça peut-être politiquement correct ... Mais moi j't'emmerde !"

Taux d'embrouilles: nul.
Si cette injure est un coup d'audace pour le chanteur, c'est surtout une formule ironique pour cette ode au conformisme. C'est vrai qu'on aurait du mal à voir Benabar comme chanteur subversif.

* Koxie - Garçon (2007)
Extrait: "Tu dis que garçon, si t'enlèves la cédille, ça fait garcon et gare aux cons ma fille ..."

Taux d'embrouilles: Moyen.
Si cette chanson a apporté notoriété et succès à la chanteuse (Single n°1 des ventes fin août 2007, clip vu + de 2,5 millions de fois sur le net), Koxie a par contre eu à essayer des attaques provenant de la part de l'animateur Difool de Skyrock, qui n'hésita pas à lancer une campagne contre elle à l'antenne, allant même jusqu'à l'appeler sur son téléphone perso pour lui passer "Gare aux thons", une parodie réalisée par un auditeur (TDY94) et diffusée sur Internet.

* Katerine - Je vous emmerde (1999)
Extrait: "Moi je suis un poète et je vous emmerde"

Taux d'embrouilles: nul.
Pas de scandale lié à cette chanson. Même si "Je vous emmerde" est bien passé à la radio, Philippe Katerine n'était pas aussi connu que maintenant. Et surtout, l'insulte ne vise pas des gens du public mais s'inscrit dans une mise en scène où Katerine joue un dragueur désabusé et sans doute un peu éméché, face à des filles qui le rembarrent.

* MC Jean Gab'1 - J't'emmerde (2004)
Extrait: "J't'emmerde, j't'emmerde .... J't'emmerde !"

Taux d'embrouilles: élevé
Dans ce titre très virulent, Mc Jean Gab'1 allume une bonne partie de la scène rap française, n'hésitant pas à balancer sur le passé de certains artistes. La violence des attaques et la polémique qu'elle engendre lui amena une certaine notoriété. Mais il subit également un retour de baton en 2007 où, suite à cette chanson, il se retrouva au centre d'une bagarre impliquant 7 personnes dont les chanteurs Rohff et Kery James.

* Michel Sardou - Je suis pour (1976)
Extrait: "J'aurai ta tête en haut d'un mât. Tu as tué l'enfant d'un amour. Je veux ta mort.Je suis pour."

Taux d'embrouilles: élevé
Ici, il ne s'agit pas d'insultes mais de menaces de mort venant d'un père contre l'assassin de son fils. Le titre fut polémique car des gens y ont vu une apologie de la peine de mort, impression renforcée par le procès de l'affaire Patrick Henry se déroulant au même moment que la sortie en 45 tours début 1977. Le chanteur essaya tant bien que mal de se défendre en affirmant qu'il fallait juste y voir une illustration du thème de la loi du Talion.

* Steeve Estatoff - 1977 (2004)
Extrait: "Tu es lasse enfant de salope (...) Tu es lasse enfant de pouffiasse."

Taux d'embrouilles: Faible
Deux ans avant l'explosion Christophe Willem, il était le chanteur phénomène du programme Nouvelle Star, celui qui permit qu'on entende du Nirvana chanté à 20h50 sur M6. Lauréat de la deuxième saison, Steeve Estatof eut droit à son album. Après un 1er single plutôt consensuel Garde-moi, le chanteur à tendance Grunge sortit en 2ème single "1977", chanson au style plus sauvage et sans concessions. Enfin, pas tout à fait puisque le clip eut droit à une version censurée.

* Fatal Bazooka - Sale connasse (2007)
Extrait: "Sale connasse, dans mes rêves tu crèves."


Taux d'embrouilles: Faible
C'est violent, un peu choquant et pas super hilarant (à mon goût) . Mais ce qui sauve la chose est qu'on est dans le contexte d'une chanson issue d'un humoriste à tendance "Pouet-pouet". Par conséquent, le 1er degré n'est pas à envisager dans ce contexte. Malheureusement, d'autres n'ont pas eu la même indulgence comme le montre l'exemple suivant.

* Orelsan - Sale pute (2007)
Extrait: "J't'déteste, Jeveux que tu crèves lentement. J'veux qu'tu tombes enceinte et que tu perdes l'enfant ...."

Taux d'embrouilles: Très élevé
Clip mis sur Youtube en 2007, il fit le buzz 2 ans plus tard mais pour des mauvaises raisons. A cause de cette chanson, le chanteur Orelsan s'est fait connaitre du grand public mais s'est surtout fait un paquet d'ennemis entre les féministes qui appelaient au boycott et certains politiques qui appelaient à la censure. Orelsan vit également une bonne partie de ses concerts annulés. Il tenta de se défendre en indiquant d'une part, que les paroles racontent une histoire fictive au même titre qu'un roman ou un film et d'autre part, que "Sale pute" n'existait pas en disque et n'était pas chanté en concert.

Cette polémique a touché mais pas coulé la carrière du rappeur qui nous est revenu en Septembre dernier avec un 2ème album "Le chant des sirènes", succès à la fois public et critique.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
kiki
Admin
avatar

Messages : 10540
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Ven 18 Nov - 17:20

Extrait d'une interview d'Archimède :

Citation :
Et vous, quelles premières parties avez-vous déjà réalisées ?

Frédéric Boisnard : Anaïs qu'on a rencontré à plusieurs reprises, elle a fait un "Taratata" avec nous il y a deux ans. Actuellement nous sommes sur celles de Thiéfaine. Bénabar aussi on les as faites, d'ailleurs on a un projet avec lui... On devrait avoir une de nos musiques sur son prochain album. Bénabar c'est un artiste que j'aime bien. Je trouve qu'il est rock ce mec en fait. Quand tu le connais un peu, tu vois vite qu'il a l'esprit rock'n'roll. Comme Brel, Thiéfaine ou Dutronc. Le rock c'est pas forcément que les mecs drogués etc. Certains jouent au rock et ne le sont pas (sourire).

N : Et en concert Bénabar c'est très très fort. Et puis il a des textes qui tiennent quand même la barre. Je sais qu'il est taxé de chanteur réaliste, du quotidien etc. mais il a quand même écrit de superbes chansons, « Je suis de celle » par exemple.

Source : chartsinfrance.net
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
kiki
Admin
avatar

Messages : 10540
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Ven 25 Nov - 9:54

Bruno fait l'objet d'un sujet dans la revue "Philosophie magazine" n° 55 parue le 24 novembre.



"Bénabar, le clown triste

Bénabar, alias Bruno Nicolini, avoue avoir appris la trompette pour imiter les clowns. Amoureux des textes, il poursuit avec le chant. Il puise chez Zola et Balzac, dont il admire la beauté du trait, chez Souchon, Renaud, mais aussi chez Claude Sautet pour sa façon de dépeindre « le monde avec bienveillance, comme par la fenêtre d'un bistrot ». La chanson, il la veut populaire. Malgré un disque de diamant, il confie douter. Il tire de son absence de certitudes des bénéfices. La preuve avec… Les Bénéfices du doute, son sixième album, dont la sortie est prévue le 5 décembre. En tournée dès février 2012, il sera au Zénith de Paris, en mars.

Propos recueillis par Cédric Enjalbert"

Cet article n'est pas disponible en ligne
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Sam 24 Déc - 16:36

COTE MAISON.FR Par Flavie Degrave - Paru dans Zeste cuisinons simple et bon - Publié le 29/12/2011



Bénabar : "Mon plus grand fiasco est un risotto"

Votre plus ancien souvenir gustatif ?
Bénabar : C'est la pasta asciutta de ma grand-mère italienne, originaire de la région de Venise. Le plus marquant de mes souvenirs d'enfance, avec tout le folklore qui va avec : tous les mercredis midi, on mangeait cela avec mes frères et mes cousins. C'était un plat simple, mijoté longuement ; on l'adorait, sans en connaître précisément les secrets. Je n'ai jamais retrouvé le même goût depuis. J'imagine que c'est un peu comme un couscous ou un tajine préparé par une mamie algérienne : ça ne ressemble pas à ce qu'on mange dans un restaurant maghrébin à Paris.

Votre éducation alimentaire ?
Bénabar : On a toujours cuisiné à la maison : ma mère, mon père aussi. Une cuisine de partage, parce qu'on a la culture des grandes tablées du dimanche, où ça traîne, ça discute, ça parle fort...

Votre première réalisation culinaire ?
Bénabar : Plutôt sur le tard, quand j'ai commencé à habiter seul. Très vite, je m'y suis mis, mais en me cantonnant à des trucs simples, des pâtes, etc., des trucs de jeune homme, quoi ! Mais que je continue à faire...

Votre plus grand fiasco ?
Bénabar : Il y en a eu de nombreux ! Mais le plus spectaculaire, je m'en souviens parce qu'on n'a même pas pu manger le plat, alors que parfois, on peut rafistoler quelque chose de raté et, si les convives sont indulgents, ça passe ! Mais là, non : j'avais tenté, de façon très présomptueuse, un risotto del mare. La recette que j'avais était très compliquée, il fallait fariner les morceaux de poisson, les faire revenir un par un... Je m'étais appliqué à faire ça pendant des heures et c'était complètement raté. Une sorte de pâte plâtreuse, avec du riz trop cuit... Heureusement, c'était pour des bons copains, mais ils ont admis que c'était franchement dégueulasse !

Votre trio d'aliments préférés ?
Bénabar : Le pain, les noix et les huîtres. Ah, et les cèpes aussi ! J'aime bien la saison actuelle, parce que, justement, c'est celle de mes produits préférés. C'est ce qui me donne envie, à la fin de l'été, que l'automne arrive.

Vos convives favoris ?
Bénabar : Les amis surtout, ou la famille, avec mes enfants.

La recette pour laquelle vos amis vous remercient ?
Bénabar : Pour être honnête, je n'ai pas un grand talent de cuisinier, je suis surtout un amateur de bonne cuisine. Je fais à manger simplement. Mais le bourguignon, je le réussis assez bien. Une fois qu'on a pris le tour de main, ce n'est pas trop compliqué. À la différence du poisson, avec lequel, pour un écart de 2 secondes, on passe du bien cuit au trop cuit ! De toute façon, j'ai été traumatisé par mes expériences de poisson... En fait, je demande fréquemment conseil aux commerçants ; je trouve que leurs recettes sont souvent les plus simples et les plus savoureuses.

Votre profil de mangeur : jouisseur ou raisonnable ?
Bénabar : Jouisseur.

Votre type de menu : valeur sûre ou découverte ?
Bénabar : Plutôt valeur sûre... Mais souvent, les bonnes découvertes, cela consiste justement à revisiter les valeurs sûres. Une découverte, pourquoi pas, mais il faut que ce soit très très bien fait ! Si ce n'est pas délicieux, c'est juste un peu prétentieux, snob ou affecté. Cela n'a pas de sens de mélanger n'importe quoi sous prétexte que ça n'a pas déjà été fait.

Votre profil de cuisinier : fidèle à la recette ou tenté par l'impro ?
Bénabar : En cuisine, je ne verse pas trop dans l'improvisation parce que je ne tente pas des trucs intrépides. Si, à la lecture de la recette, je vois que c'est compliqué, je ne vais pas plus loin.

Votre fréquentation des fourneaux : exceptionnelle ou régulière ?
Bénabar : De plus en plus exceptionnelle, malheureusement. Ça a été régulier pendant longtemps mais ça l'est moins aujourd'hui, et pas seulement pour une question de temps. Je m'y mets surtout pour les enfants, parce qu'on fait attention à leur alimentation. Je leur fais goûter des produits bruts, simples, sans sauce... Je m'enorgueillis du fait que ma fille de 2 ans adore les cornichons ! Et mon fils de 7 ans, lui, mange des huîtres. Cela me fait plaisir qu'ils découvrent et apprécient des goûts un peu différents.

Un dégoût viscéral ?
Bénabar : L'anguille ! Et les abats, mais je n'y ai jamais vraiment goûté. L'anguille en revanche, j'ai testé une fois dans un grand restaurant. Tout était excellent, mais avec l'anguille, on a frisé l'incident diplomatique...Définitivement, ça ne passe pas, j'ai un problème avec la consistance !

Un nouvel aliment fétiche ?
Bénabar : Depuis que j'ai les moyens d'aller plus souvent au restaurant : la truffe ! Blanche, ou noire, j'avoue que ça a été une véritable révélation. J'ai un peu honte de le dire mais il faut qu'il y en ait pas mal pour en profiter pleinement. Un soupçon ou une simple huile de truffe, ça ne suffit pas - et c'est pour cela aussi que c'est un truc de privilégiés. Mais bon, je n'en mange pas tous les jours !

Un sujet d'énervement dans l'assiette ?
Bénabar : La façon dont les médias - la télévision, surtout - surexploitent le créneau de la bouffe. Il y a quelques années, je regardais Cuisine.TV très souvent; aujourd'hui, de moins en moins, parce qu'il y a tellement d'émissions sur ce sujet qu'on arrive à saturation. Je ne critique pas le contenu des émissions, il y en a qui sont pas mal, mais je préférerais qu'il y en ait moins, qu'elles restent des moments d'exception.

Un rêve gourmand ?
Bénabar : J'ai un rêve très égoïste, que j'ai eu la chance de réaliser plusieurs fois : c'est de manger avec des chefs dans leur cuisine. C'est vraiment un sommet pour un gastronome.


Pour la petite histoire...


De l'orchestre à la brigade, une histoire de chefs et d'amitié
Bénabar : "Dès que j'en ai eu un peu les moyens, j'ai commencé à fréquenter les bonnes tables, et notamment les restaurants étoilés. C'est mon luxe à moi. Ainsi, de fil en aiguille, j'ai rencontré des chefs de ma génération : Jean-François Piège, Bruno Doucet, Yves Camdeborde, Christian Constant, Christophe Michalak et d'autres, puisque ce milieu fonctionne par bande...

Bénabar : On est devenus amis, au point que je les ai même invités à manger chez moi. J'ai fait très simple - des pâtes, de la très bonne charcuterie, du très bon fromage - et ils ont été indulgents avec moi. C'est un noyau amical qui compte beaucoup pour moi. D'ailleurs, j'aime bien avoir l'avis de ces amis sur mes maquettes de chansons... À la réflexion, je pense qu'il existe des similitudes entre nos activités. Dans les deux cas, on est obligés d'être généreux. Qu'on soit chanteur, acteur ou chef, on est là pour que les gens passent un bon moment. Même si on est connu, il faut s'effacer devant le plaisir du public, c'est le but du jeu.

Bénabar : Autre point commun : le moment du coup de feu, qui est déterminant. Le chef a pu étudier pendant des années, c'est quand il dresse l'assiette qu'il doit assurer. De la même façon, en musique, peu importent les prix reçus pour la maîtrise de tel ou tel instrument ou les heures passées à travailler ses chansons : si on n'assure pas lors du concert, tout est raté. Dans les deux cas, le travail entier doit prendre tout son sens en l'espace de deux heures. Pour finir, j'ajouterai que parmi les choses qui nous rapprochent, il en est une qui est indispensable, c'est la discipline : condition sine qua non de la réussite, mais qui ne doit pas se voir et qui est entièrement au service du spectacle."

NLDR : Quel bonheur pour lui - je pense - d'avoir été interrogé sur autre chose que "Politiquement Correct" !
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10540
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Sam 24 Déc - 16:46

Les tricheurs : c'est l'article qui était paru dans Zeste et que j'avais posté en page 2.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Sam 24 Déc - 18:25

Oh, excuse-moi
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10540
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Sam 24 Déc - 18:51

Pas grave ! Moi, je l'avais déjà oublié...
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
kiki
Admin
avatar

Messages : 10540
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Mar 27 Déc - 15:33

Je vous en avais parlé :

kiki a écrit:
Bruno fait l'objet d'un sujet dans la revue "Philosophie magazine" n° 55 parue le 24 novembre.
En fait d'article, c'est juste le questionnaire de Socrate que voilà :

Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Catherine

avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 47
Localisation : Doubs (25)

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Jeu 29 Déc - 16:19

Dans notre quotidien "L'Est Républicain" le Version Femina (magazine lié au dimanche) pour la semaine du 26/12 au 01/01/12 contient une page consacrée à Bénabar...il est résumé ses goûts pour Claude Sautet, Archimède, le Bibent - restaurant à Toulouse -, Balzac, le cirque Pinder, les jardins de Villendry et le Mont St Michel...A part sa tournée qui reprend bientôt, il est précisé qu'il travaille à l'écriture d'un scénario pour le cinéma...
Revenir en haut Aller en bas
MéLie-MéLo

avatar

Messages : 2667
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 30
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Jeu 29 Déc - 23:23

ARGH j'ai même pas vu ! La honte !...
Et merci pour les derniers articles. La photo sur le dernier posté par Kiki n'a pas l'air de dater d'hier, mais je ne me souviens pas de l'avoir déjà vue, elle n'est pas vilaine Smile.
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/moi_melimelo
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Ven 30 Déc - 1:19

@ catherine et Mélie : Vous ne pouvez pas scanner l'article ?
De mon côté je me suis mise en quête du dernier exemplaire, si quelqu'un me le trouve, je le scannerai l'année prochaine ...
Revenir en haut Aller en bas
Catherine

avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 47
Localisation : Doubs (25)

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Ven 30 Déc - 23:11

Houhou Mélie !!!! (pffff....c'est mon mari qui me l'a montré ! LOL)

@ Agnès : je n'ai pas le matériel...mais je te garde l'article au cas où !
Revenir en haut Aller en bas
MéLie-MéLo

avatar

Messages : 2667
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 30
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Sam 31 Déc - 2:03

J'essayerai de le poster, mais ce sera une photo pas un vrai scan', donc j'espère que ça rendra...
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/moi_melimelo
MéLie-MéLo

avatar

Messages : 2667
Date d'inscription : 14/07/2009
Age : 30
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Lun 2 Jan - 15:18

Voilà l'article en question : ICI.
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/moi_melimelo
kiki
Admin
avatar

Messages : 10540
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Lun 2 Jan - 19:00

Merci Mélie
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
swim

avatar

Messages : 1415
Date d'inscription : 14/10/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   Lun 2 Jan - 22:51

Merci Mélie ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles divers juillet - décembre 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles divers juillet - décembre 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bénabar :: Archives :: Articles de presse-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: