Forum non officiel sur le chanteur Bruno Bénabar
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Parlons de tout et de rien, sauf de musique !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
kiki
Admin


Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 13 Déc - 13:05

Merci Clem Smile

Très sympa la paire de petits bonshommes de neige qui nous accueillent sur le portail !
Agnès
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 13 Déc - 18:53

Une interview de Louis Chédid que je trouve très intéressante :

Citation :
Louis Chedid : "Je n'ai pas envie d'aller dans les émissions où les gens se font massacrer"
Publié par Julien Mielcarek

Quatre ans après le succès de son conte musical, "Le Soldat Rose", c'est en solo que Louis Chedid est de retour avec un album sobre et touchant, "On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime". En fait, il n'est pas vraiment tout seul puisqu'il a réalisé ce nouvel album avec son fils, Matthieu Chedid. Alors qu'il se produira ce soir au théâtre du Châtelet à Paris, Louis Chedid évoque les médias, le travail en famille mais aussi l'album posthume de Michael Jackson ou encore la fin du groupe Noir Désir. Entretien.

Ozap : Avant de commencer, vous m'expliquiez que vous en demandez de plus en plus pour la promo d'un album, c'est à dire ?

Louis Chedid : Il me semble qu'il y a de plus en plus de niches médiatiques aux côtés des grands médias, avec le Net notamment. Ces niches sont importantes aussi car c'est comme ça que l'information passe. Ça multiplie les médias et j'aime bien l'idée de ne pas être que dans les gros médias, même s'il faut y être, sinon on est mort. C'est terrible mais c'est malheureusement vrai.

On note néanmoins qu'il y a de moins en moins d'émissions de variétés.
Il y a quand même des émissions où on chante un petit peu. Il y a Taratata, Chabada et quelques émissions à la radio comme les concerts sur RTL ou France Bleu et Inter.

« Je n'ai pas non plus envie d'aller dans les émissions où les gens vont se faire massacrer avec masochisme »

Refusez-vous de faire certaines émissions ?
Oui, bien sûr.

Comme... ?
Des trucs où je ne me sentirai pas d'être, c'est-à-dire des talk-shows où on vous demande votre avis sur tout et n'importe quoi, et où les questions sont plus importantes que les réponses. Je n'ai pas non plus envie d'aller dans les émissions où les gens vont se faire massacrer avec masochisme... Enfin, vous voyez ce que je veux dire...

Comme Laurent Ruquier le samedi soir...
Voilà, par exemple. J'aime bien Laurent Ruquier et je trouve que c'est un mec vraiment bien mais il n'est pas tout seul. Evidemment que tous les artistes préfèrent qu'on dise des choses gentilles sur ce qu'ils font mais il arrive qu'on ait de mauvaises critiques, je trouve ça normal. Mais quand je vois certains artistes qui se font écarteler et dépecer en deux minutes trente par des gens qui ont écouté le disque en diagonale. C'est parfois d'une grande violence.... Je dis ça d'autant plus que j'ai la chance d'avoir de bonnes critiques.

Dans ce que j'ai lu, on dit beaucoup que c'est un disque intimiste. En tout cas, il est musicalement en rupture avec "Le Soldat Rose". C'était une volonté pour mieux passer à autre chose après ce projet ?
Non, pas du tout. Vous faites des disques d'une manière instinctive, je n'ai pas de stratégie. Je n'ai pas de plan de carrière ou quoi que ce soit. C'est uniquement ce que je ressens et ce que j'ai envie de faire.

« Personne ne m'a jamais obligé à faire quoi que ce soit »


Votre entourage ou votre label n'essaient pas parfois de vous influencer ?
Non, ça existe pour certains artistes mais pas pour des vieux comme moi (rires). En fait, ça n'a jamais existé, même quand j'ai démarré.

C'est un mythe d'imaginer un patron de maison de disques en train de « diriger » ses artistes ?
Non, ce n'est pas un mythe mais ce ne sont pas avec ceux que j'appelle artistes car, justement, un artiste a un côté rebelle qui défend son bout de gras envers et contre tout. Personne ne m'a jamais obligé à faire quoi que ce soit. Après, ça ne veut pas dire que je n'écoute pas ce qu'on peut me dire. Je ne subis pas la pression d'un label... Sinon, je n'aurais pas attendu six ans et demi pour refaire un disque !

Vous êtes lancé comme un défi de faire tous les instruments de cet album avec Matthieu Chedid. Comment est née cette envie ?
Mes premiers disques, je les faisais un peu comme ça. Déjà parce que je n'avais pas de moyens et aussi parce que ça m'amusait de faire beaucoup d'instruments tout seul. Avec Matthieu, on a tous les deux ce fantasme de refaire un disque complètement tout seul. Comme on avait pas mal bossé en 2009 sur mon album, que j'avais mixé, cette idée a germé et, à un moment, je lui ai dit que ce serait marrant de le faire tous les deux. Il a découlé de cette façon de travailler ce disque produit de façon très acoustique.

Vous dîtes d'ailleurs que vous auriez presque envie de reprendre vos anciennes chansons avec cette méthode. Vous semblez avoir trouvé « le » truc qui vous correspond.
Oui, ça correspond le mieux à mon objectif. Quand des chansons se tiennent, elles fonctionnent simplement en guitare/voix. Là, ce n'est pas si extrême mais pourquoi ne pas faire des disques très simples où c'est juste la mélodie, la voix, le texte. On a sophistiqué les choses au fil du temps avec des effets, des guitares électriques... J'adore ça d'ailleurs mais la base et l'essence doit rester la chanson. Donc, une bonne chanson se joue guitare/voix ou piano/voix, et c'est bien comme ça.

Vous avez d'ailleurs vu la tournée de Raphaël où il était seul en scène ?
Non mais j'ai vu celle de Calogero. C'est un de mes fantasmes et je pense le faire un jour, j'en ai très envie. Je trouve ça bien de se mettre complètement à poil. Quand on est sur scène avec le public, il n'y a pas d'intermédiaire et, si on seul, alors là... (rires)

« On ne peut pas changer radicalement et je ne pense pas que ce soit souhaitable »

Le Figaro vous reprochait récemment d'utiliser les mêmes sons à chaque album et vous avez répondu que le public n'aimait pas que les chanteurs changent radicalement de registre. Vous avez peur de les bousculer ?
Je n'ai pas dit ça. Le public est à la fois conservateur et aime qu'on garde un style mais, à la fois, il aime pouvoir dire que le chanteur a évolué. C'est compliqué. C'est un peu la sensation que j'ai... On ne peut pas changer radicalement et je ne pense pas que ce soit souhaitable car on a un style et je ne vais pas me mettre à faire du hard-rock ou du rap.

Mais vous pourriez très bien en avoir envie.
Bien sûr. Mais peut-être que je me connais suffisamment pour savoir que ce n'est pas mon vrai truc. Et ce que je ressens n'est d'ailleurs pas forcément ce qu'il y a de plus commercial ou dans les formats radio.

Et est-ce que vous vous êtes déjà dit d'une chanson "Je ne la garde pas car elle va trop dérouter les gens" ?
Non, jamais je ferai ça.

Vous avez la pression de vendre un minimum de disques pour être assuré de pouvoir en faire un suivant ?
Oui, évidemment. Ce n'est pas une pression, c'est un fait. Si vous vendez zéro disques, vous ne correspondez plus à aucune économie et, à priori, ça s'arrête. Après, toutes les maisons de disques sont friandes de bons morceaux. Des artistes peuvent faire des disques moyens et, tout d'un coup, ils vont faire un disque extraordinaire.

« Je travaille avec un musicien et il se trouve que c'est mon fils »

Vous travaillez de nouveau avec votre fils donc on vous en parle beaucoup. C'est quelque chose qui vous agace ?
Pas du tout, c'est moi qui l'ai voulu. C'est une chance de pouvoir travailler avec un mec comme ça donc je trouve ça normal qu'on m'en parle. Et comme en plus c'est mon fils (rires). Ca ne me pose aucun problème, je comprends qu'on m'en parle et, en plus, il y a une vraie justification, d'autant plus qu'on a fait un duo sur ce disque. Tout ça est quand même réfléchi. Il n'y aucun poids là-dedans. Après, on ne peut pas empêcher certains journalistes de faire des comparaisons... C'est comme si vous compariez Alain Souchon à moi, on ne peut pas. Chaque artiste est unique. Je ne rentre pas là-dedans. Je travaille avec un musicien et il se trouve que c'est mon fils et, qu'en plus, tout le monde a envie de travailler avec lui (rires). J'ai de la chance, c'est tout.

Lui est justement parti faire l'album de Johnny Hallyday alors qu'ils sont à priori dans des univers très différents. Vous aimeriez aller faire l'album de quelqu'un qui est aux antipodes de ce que vous faites ?
Aux antipodes de ce que je fais ? Non, je ne pourrai pas.

Johnny, il l'est par exemple ? Un peu, non ?
Johnny, ce n'est même plus un chanteur, c'est une statue, un commandeur, une icône. Tout le monde a envie de faire une chanson pour Johnny Hallyday. Après, tout un disque, je ne sais pas. Après, tout le monde a envie de travailler pour lui et je crois que personne ne refuserait de faire un duo avec lui par exemple. Et c'est rigolo de faire le grand écart entre Brigitte Fontaine et Johnny Hallyday, je trouve ça génial. C'est tellement rare en France.

« Noir Désir ? je comprends qu'ils s'arrêtent »
Le premier album posthume de Michael Jackson vient de sortir. Vous allez l'acheter ?
Non. Je l'écouterai mais je ne vais pas l'acheter.

En tant qu'artiste, ça vous choque de voir qu'on puisse sortir des morceaux qu'il n'avait pas souhaité éditer de son vivant ?
Oui, ça ne me plairait pas. Là, il y a une telle machinerie autour et une telle possibilité de récupérer de l'argent que j'imagine qu'il doit y avoir beaucoup d'avidité autour de ça. A partir du moment où un artiste décide de ne pas sortir une chanson, c'est qu'il y a une raison. Qu'on le sorte en plus de sa mort, c'est encore pire car il ne peut rien dire ! C'est affreux, je ne trouve ça pas bien, c'est dégueulasse. Après, c'est le showbiz...

Noir Désir ne sortira pour sa part plus de disque. Le groupe a décidé de se séparer. Ça vous a étonné ?
Non. Je trouve ça triste parce que j'avais trouvé leur dernier album formidable. Après, je comprends que ce soit invivable moralement et je comprends qu'ils s'arrêtent.

C'est invivable vis-à-vis des médias mais vous pensez aussi que c'était invivable au sein du groupe ?
Manifestement, ça doit être invivable pour les membres du groupe puisqu'ils se séparent. Après, je ne les connais pas mais j'imagine que quand il s'est passé autant de choses terribles et dramatiques, c'est difficile d'être en représentation. On se met quand même à nu devant les gens. C'est compliqué, ambigu. Le guitariste a parlé d'indécence et je comprends. Il y aussi une indécence. Après, ce n'est pas à moi de juger mais je comprends très bien leur attitude et je trouve ça même très noble.

Source : OZAP
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Clem

avatar

Messages : 2837
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 31
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Jeu 16 Déc - 0:36

On m'a fait découvrir ça tout à l'heure ... il y a un très bel hommage à Monet ICI
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Jeu 16 Déc - 21:30

Le 08 janvier, Isabelle Nanty sera l'invitée de l'émission "Conduite accompagnée" (France Inter - 1 h 00).

Promo pour "Quelqu'un comme vous" Question
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Jeu 16 Déc - 22:15

A 01h00 du matin ??? Pour une promo, c'est une promo !!!
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Sam 18 Déc - 11:15

Kiki a écrit:
Le 08 janvier, Isabelle Nanty sera l'invitée de l'émission "Conduite accompagnée" (France Inter - 1 h 00).

Promo pour "Quelqu'un comme vous" Question
Ajout d'invité à l'émission : Fabrice Roger-Lacan. Donc on sait de quoi ils parleront.

agnes a écrit:
A 01h00 du matin ??? Pour une promo, c'est une promo !!!
Oui c'est tard tôt, mais l'émission sera en réécoute ICI.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Sam 18 Déc - 11:17

Super, de toutes manières, je me couche rarement avant cette heure-là !
Revenir en haut Aller en bas
Clem

avatar

Messages : 2837
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 31
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Ven 24 Déc - 9:21

J'aime beaucoup les ptits flocons qui tombent sur la banière du forum !
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 27 Déc - 17:37

Deux films au concept original et prometteur (il faut dire que je suis fan de cette période) :

Citation :
Le vernis craque...sur France 2



Devant nous, le tableau de Renoir, Le Déjeuner des canotiers ou encore celui de Toulouse-Lautrec Un bal au Moulin de la Galette, emblématiques tableaux impressionnistes. Nous sommes à la fin du XIXe siècle, à Montmartre ou sur la terrasse de la Maison Fournaise, une guinguette en bordure de Seine, à Chatou. Soudain, le vernis craque et sur la toile, les personnages s’animent, prennent vie...

Deux films de 60 minutes, réalisés par Daniel Janneau, à découvrir le 19 janvier 2011 sur France 2.

Dominique Antoine, productrice :“Quand Daniel Janneau m’a parlé de ce qui allait devenir Le vernis craque, j’ai tout de suite été emballée. Imaginez ! Entrer physiquement dans un tableau, voir un à un les personnages s’animer, découvrir qui ils sont, quelle est leur histoire, quelles sont leurs relations, etc. Quel potentiel fantastique ! Rendre présent ce passé-là, cet imaginaire-là ! Daniel Janneau avait pensé au départ en faire une pièce de théâtre. Mais j’ai estimé… qu’il y avait là plutôt matière à faire une grande collection de télévision. Et c’est donc sur France 2 plutôt qu’au théâtre que, finalement, aujourd’hui, ‘le vernis craque’…”(...)

“Le choix des tableaux a fait l’objet de nombreux débats. Il fallait qu’ils soient suffisamment connus, qu’ils appartiennent à notre imaginaire collectif et qu’ils suscitent un désir de fiction. Finalement, il a été décidé, en commun accord avec France Télévisions, de privilégier deux peintres français parmi les plus populaires : Renoir et Toulouse-Lautrec. Ensuite, immanquablement, Le Déjeuner des canotiers s’est imposé – un des Renoir les plus célèbres et les plus emblématiques – et Au bal du Moulin de la Galette, qui, s’il est moins connu que certains autres Toulouse-Lautrec, n’en permet pas moins d’évoquer le fameux personnage. Ensuite, la fiction est venue naturellement faire craquer le vernis de ces tableaux, s’inspirant de ce que, historiquement, on sait du contexte, de l’époque, etc."

Casting du "Déjeuner des canotiers" : Bruno SLAGMULDER (Renoir), Gaëlle BONA, Stéphanie PASTERKAMP, Christophe REYMOND, Philippe BAS, Michel BOMPOIL, Charlotte MAURY-SENTIER, Christophe LAPARRA, Hervé BRIAUX, Marc BERMAN, Jean-Luc PORRAZ, Sandra VALENTIN, Eva MAZAURIC, Bruno CHAPELLE, Alexia QUINTIN, Solène BOUTON, Sophie ARTUR.

Casting "Un bal au moulin de la Galette" : Laurent LEVY, Stéphanie PASTERKAMP, Philippe FAURE, Patrick JUIFF, Loïc CORBERY, Sophie de la ROCHEFOUCAULD, Stéphanie BATAILLE.

Le DVD Le vernis craque, réunissant Le Déjeuner des canotiers et Un bal au Moulin de la Galette, sera disponible après la diffusion sur France 2 et comprendra les versions française et anglaise sous-titrée français.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 27 Déc - 21:04

Effectivement, ce sera à voir ! Merci.
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 22:16

Sexy Songs, quand la chanson se fait libertine
03/01/2011 à 21h52

Voici un ouvrage inattendu à offrir à vos proches pour Noël : Sexy Songs, quand la chanson se fait libertine, signé Alain Pozzuoli, auteur de la bible Dracula, le dictionnaire des yéyés, Fantômes du Jazz, mais aussi parolier de Marie Laforêt, Magalie Noël, Simone Tassimot…

L’ouvrage, parsemé d’illustrations érotiques signées Jean Avy et accompagné d’un cd, parcourt des décennies de chansons où l’érotisme est présent. Comme le rappelle l’auteur, il ne faut pas confondre chanson érotique et chanson grivoise, paillarde. La frontière est ténue, certes mais l’auteur s’en tire haut la main. Sont présents et présentes, entre autres, à travers titres et extraits de paroles :

Arletty, Aznavour, Nicolas Bacchus, Joséphine Baker, Ricet Barrier, Marie-Paule Belle, Bénabar, Benjamin Biolay, Jane Birkin, Bourvil, Georges Brassens, Cali, Carlos, Alain Chamfort, Jeanne Cherhal, Julien Clerc, Dalida, Doc Gynéco, Lara Fabian, Mylene Farmer, Fréhel, Ferrat, ferré, Brigitte Fontaine, Frankie Vincent, Gainsbourg, Guidoni, Richard Gotainer, Jann Halexander, Jacques Higelin, Indonchine, Juliette, Marie Laforêt, Serge Lama, Catherine Le Forestier, Marc Lavoine, Nicole Louvier, Jeanne Moreaue, Nougaro, Pierre Perret, Colette Renard, Jean Sablon, Damien Saez, Michel Sardou, Anne Sylvestre, Suzy Solidor, Henri Tachan, Sylvie Vartan, Jeann Yanne, Zazie, et encore cette liste n’est qu’exhaustive. On apprend beaucoup de page en page et l’auteur aborde aussi les classiques internationaux : James Brown, Tina Turner…bref, vous l’aurez compris, un ouvrage de qualité accessible au plus grand nombre !
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 23:11

Bénabar ??? Ils ne vont quand même pas inclure les paroles de "Viens dans ma roulotte"
Revenir en haut Aller en bas
Laurence

avatar

Messages : 4715
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 50
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 23:21

Je ne vois pas très bien non plus, à part des extraits délicats du genre :

Est-ce que tous les Suisses fabriquent des pendules
Et peut-on affirmer que tous les Grecs s'enc... ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lirevoir.unblog.fr/
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 23:23

C'est un livre qui est sorti en octobre 2010. Il est en vente sur la FNAC. Il est possible de feuilleter 4 pages mais hélas la chanson provenant du répertoire de Bruno n'apparaît pas dans cet aperçu.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 23:27

Vu les autres artistes cités, ce ne doit pas être bien osé ! (Sylvie Vartan, Dalida, Marie Laforêt ...)
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 23:29

Les dessins sont assez suggestifs. Les titres figurant sur le CD sont listés LA.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 23:47

Lyjo Zézette et Kiki :
Kiki, on connait, mais Lyjo Zézette, c'est une copine à toi ?
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 23:49

agnes a écrit:
Lyjo Zézette et Kiki :
Kiki, on connait, mais Lyjo Zézette, c'est une copine à toi ?
J'ai hésité à mettre le lien vers la liste des titres parce que je me doutais qu'une petite rigolote allait relever ce titre .
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 3 Jan - 23:50

Et bien sûr, je me suis empressée de poser la question !
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Sam 8 Jan - 13:44

Kiki a écrit:
Le 08 janvier, Isabelle Nanty sera l'invitée de l'émission "Conduite accompagnée" (France Inter - 1 h 00).
C'était ce matin et c'est en réécoute ICI. (Le sujet de la pièce est abordé à partir de 17'15").

"Il (Bruno) a quelque chose à la fois très marrant comme un petit lutin et en même temps d'une violence inouïe, on sent qu'il a quelque chose du révolté" Isabelle Nanty
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 10 Jan - 0:10

Kiki a écrit:
Kiki a écrit:
Le 08 janvier, Isabelle Nanty sera l'invitée de l'émission "Conduite accompagnée" (France Inter - 1 h 00).
C'était ce matin et c'est en réécoute ICI. (Le sujet de la pièce est abordé à partir de 17'15").
Mon ordi me dit qu'il ne peut prendre en charge un fichier.php. Kiki, SOS, avec quel programme peut-on ouvrir cette réécoute ? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 10 Jan - 0:11

Au fait, est-ce que quelqu'un porte un bracelet "Power Balance", comme moi ???
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 10 Jan - 7:04

Moi je l'ouvre avec Realplayer.
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Cha



Messages : 127
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Mar 11 Jan - 22:05

agnes a écrit:
Au fait, est-ce que quelqu'un porte un bracelet "Power Balance", comme moi ???


pas pour ma part, mais j'ai lu un article y a quelques semaines, qui disait que toute cette histoire d'équilibre n'était qu'un mensonge et l'effet placebo a été avéré. J'ai même lu qu'on pouvait se le faire rembourser
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Admin
avatar

Messages : 10541
Date d'inscription : 08/07/2009
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Lun 24 Jan - 17:31

Un documentaire pas gai du tout voire même terrifiant mais qui me semble très intéressant : Comment l'industrie chimique empoisonne notre assiette !



Notre poison quotidien, ou "comment l'industrie chimique empoisonne notre assiette". Une enquête exceptionnelle signée Marie-Monique Robin ("Le monde selon Monsanto") sera diffusée le mardi 15 mars 2011 à 20h40 sur Arte, et sera suivie d'un débat.

Au cours des 30 dernières années, le cancer, les maladies neurologiques (Parkinson et Alzheimer) ou auto-immunes, le diabète et les dysfonctionnements de la reproduction n’ont cessé de progresser. Comment expliquer cette inquiétante épidémie, qui frappe particulièrement les pays dits « développés » ? C’est à cette question que répond Notre poison quotidien, fruit d’une enquête de deux ans en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.

S’appuyant sur de nombreuses études scientifiques, mais aussi sur les témoignages de représentants des agences de règlementation – comme la Food and Drug Administration (FDA) américaine ou l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) –, le film montre que la cause principale de l’épidémie est d’origine environnementale : elle est due aux quelques 100 000 molécules chimiques qui ont envahi notre environnement, et principalement notre alimentation, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette grande enquête retrace le mode de production, de conditionnement et de consommation des aliments, depuis le champ du paysan (pesticides) jusqu’à notre assiette (additifs et plastiques alimentaires). Elle décortique le système d’évaluation et d’homologation des produits chimiques, à travers les exemples des pesticides, de l’aspartame et du Bisphénol A (BPA), et montre qu’il est totalement défaillant et inadapté. Elle raconte les pressions et les manipulations de l’industrie chimique pour maintenir sur le marché des produits hautement toxiques. Enfin et surtout, elle explore les pistes permettant de se protéger en soutenant ses mécanismes immunitaires par la nourriture, ainsi que le démontrent de nombreuses études scientifiques (décriées par l’industrie pharmaceutique).

Marie-Monique Robin : "Lorsque j’enquêtais sur Monsanto, trois questions me venaient régulièrement à l’esprit. La première : d’autres firmes produisant des substances chimiques se comportent-elles comme Monsanto ? Ensuite, existe-t-il un lien possible entre l’exposition aux produits chimiques et les maladies neurodégénératives, les troubles de la reproduction et ce que l’Organisation mondiale de la Santé appelle «l’épidémie de cancers ?» La troisième question, évidemment, était de savoir comment sont réglementés ces produits".

Marie-Monique Robin apu constater que le système de règlementation est totalement inopérant. Il ne sert à rien et ne nous protège pas ! "Plusieurs raisons l’expliquent. La règlementation est fondée sur les études de toxicité produites par les entreprises. Et comme Monsanto, la plupart d’entre elles mentent et trichent ! De plus, chaque substance est prise individuellement. Il faut savoir que 100 000 produits chimiques sont apparus depuis la Seconde Guerre mondiale, mais on n’a jamais évalué les conséquences de ces produits lorsqu’ils sont mélangés, que l’on nomme l’effet-cocktail. Aujourd’hui, il y a du poison partout, qui rentre dans la nourriture, et on essaie simplement de faire en sorte que les gens ne tombent pas raides morts tout de suite ! Au bout d’un moment, vous finissez pourtant par développer des maladies. Certains cancers sont plus fortement représentés et touchent de manière frappante les pays industrialisés. Ce sont des maladies de la civilisation liées à la pollution chimique. Les femmes enceintes et leurs enfants sont particulièrement en danger. Il faut donc tout reprendre à zéro, forcer le retour à une agriculture non chimique, et replacer la santé au coeur du processus. C’est un choix politique difficile car l’enjeu économique est énorme. Mais c’est possible, et c’est urgent !"
Revenir en haut Aller en bas
http://benabaretcie.forumactif.org
Agnès

avatar

Messages : 11177
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   Jeu 27 Jan - 9:50

Je crois que je vais tout faire pour l'avoir ! Avoir quoi me direz-vous ? ... Rendez-vous ICI.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons de tout et de rien, sauf de musique !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons de tout et de rien, sauf de musique !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bénabar :: Le Forum :: Discussions-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: